[PHOTOS] Les Deuxluxes (+ Yardlets), Le Cercle, 1er octobre 2016

Les Deuxluxes

Au début du mois, le duo le plus rock and roll du Québec, Les Deuxluxes, est venu présenter les chansons de l’album Springtime Devil paru il y a quelques semaines à peine. Il faisait chaud dans la petite salle de la rue Saint-Joseph et les nombreux spectateurs étaient visiblement fébriles (et assoiffés).

Les Deuxluxes
Les Deuxluxes

Bien sûr, tout ce beau monde s’est mis à crier lorsque Étienne Barry et Anna Frances Meyer sont montés sur scène dans leurs magnifiques vestons blancs. Des premières notes de Queen of them All à la toute fin du rappel, l’ambiance était électrique et nos deux rockeurs chevelus ont su tenir les spectateurs en haleine en les faisant danser, chanter, crier, lever les mains et j’en passe. Évidemment, les yeux sont rivés sur Anna, déesse du rock, qui chante, bouge et joue avec une telle assurance que c’en est gênant pour nous, simples mortels. Et puis on l’avoue : on n’a jamais vu personne jouer du lap steel avec une telle fougue. Quand les lumières se sont allumées, c’est un public fatigué, mais ravi, qui est allé retrouver le couple à la table de marchandises.

Yardlets
Yardlets

En première partie, Yardlets a balancé ses chansons indie rock comme on lance une tonne de briques, qu’on a reçue au visage avec un grand plaisir. Sam Goldberg Jr. et ses complices se sont amusés, cachés derrière un écran de fumée plutôt opaque. Le rythme était bon, le public dansait joyeusement, ça allait être une maudite belle soirée.

Finalement, ça l’était pas mal!

Par Jacques Boivin

Propriétaire, rédacteur en chef, rédacteur, correcteur et photographe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *