[FEQ] Le choix du boss

Le Festival d’été de Québec commence demain et après vous avoir proposé toutes sortes d’itinéraires imaginaires, je vais vous donner un aperçu du mien. Vous serez surpris, il est quand même plutôt conservateur.

Voici donc à quoi va ressembler mon Festival d’été cette année si tout va bien.

7 juillet

17 h – Rick Morrissette (Anti) Ça devrait être pas propre.
18 h – Heymoonshaker (Youville) Mariage impressionnant entre le blues et le beatbox.
19 h 45 – Jay Jay Johanson (Impérial) Le crooner suédois en formule trio.
21 h 20 – Karim Ouellet (Franco) C’est la rentrée québécoise de Karim et on nous promet une belle fête!
22 h – Orloge Simard (Anti) Chastes oreilles s’abstenir.

8 juillet

17 h – Mon Doux Saigneur (Youville) De belles mélodies lancées toutes nues.
18 h – Caroline Savoie (Youville) On va aller voir pourquoi elle a gagné à Granby.
19 h – Prieur & Landry (Franco) Ils ont beau n’être que deux sur scène, leur énergie est contagieuse.
20 h – Boy and Bear (Fibe) Paraît que ces Australiens se situent quelque part entre les Avett Brothers et la bande à Mumford. On espère que ça tire vers les Avett!
22 h – The OBGMS (Anti) Comment commencer un party de fin de soirée réussi?
23 h 15 – Les Deuxluxes (Impérial) Comment terminer un party de fin de soirée réussi?

9 juillet

17 h – LOS (Fibe) De l’indie rock dans un enrobage sucré.
18 h 30 – TOPS (Fibe) Du rock « adulte » par des jeunes musiciens qui ont le sens de la mélodie.
19 h – Philémon Cimon (Franco) Une voix si douce, des chansons si puissantes…
20 h – Peter Bjorn & John (Franco) Y’a qu’ici qu’on peut se permettre de placer ces Suédois entre Philémon et Louis-Jean.
21 h 20 – Louis-Jean Cormier (Franco) Il a beau avoir pris du galon depuis ses débuts au sein de Kalembourg, le courant passe toujours aussi bien entre Louis-Jean et ses fans. La grand-messe tant méritée.
22 h – Ragers (Anti) Ils ont le beat dans le sang, ça va faire du bien de se dégourdir les jambes après la grand-messe de Louis-Jean!
23 h 15 – Debauche (Impérial) Ils sont basés à Lafayette, mais leur musique a des accents slaves et une attitude un peu punk qui n’est pas sans rappeler nos amis de Gogol Bordello.

10 juillet

17 h – Harfang (Anti) Pour le show de 17 heures, j’avais le choix entre deux artistes que j’ai beaucoup vu dans la dernière année. J’ai choisi Harfang parce que chaque nouveau show apporte son lot de nouveautés.
18 h – Marie-Ève Roy (District) L’ancienne Vulgaires Machins s’est recyclée dans la pop indé enrobée dans le spleen. C’est très joli, on se demande de quoi ça a l’air sur scène.
19 h – Whisky Legs (Franco) Un des meilleurs groupes du genre. Point.
20 h – Bellflower (Fibe) Découverte pour moi. On m’en a dit énormément de bien.
22 h – We Are Monroe (Anti) Du bon vieux rock qui déménage.
23 h 15 – Canailles (Impérial) Il va faire incroyablement chaud à l’Impérial Bell. Prévoyez une journée de congé pour vous en remettre le lendemain.

11 juillet

17 h – Oktopus (Fibe) Ils seront huit à nous faire danser et chanter!
18 h 30 – Yukon Blonde (Fibe) Lorsque le rock canadien célèbre ses influences britanniques…
20 h – Raton Lover (Fibe) Le raton a besoin de love. On va aller lui en donner. Paraît que les nouvelles chansons sont magnifiques, on espère en entendre quelques-unes!
21 h 10 – Bears of Legend (Youville) La formation trifluvienne nous invite à faire un beau voyage avec ses membres.

12 juillet

17 h – Jérôme Casabon (Anti) Il ne se prend pas trop au sérieux, ses prestations sont toujours des partys qui lèvent. Ça va bien partir la soirée.
18 h 30 – The Strumbellas (Fibe) J’ai toujours voulu voir de proche la réponse canadienne à la vague « pop de grange » des dernières années.
19 h 30 – Pierre Flynn (Youville) Avec son dernier album paru l’an dernier, Flynn semble avoir rajeuni de 20 ans.
21 h 10 – Dumas (Youville) Il a électrisé Petite-Vallée avec un spectacle acoustique en pleine panne de courant. On lui souhaite tout le « jus » nécessaire pour nous émerveiller.
23 h 15 – The Planet Smashers (Impérial) On les a vus au Festif l’année dernière et certains croient qu’ils ont volé le show à Reel Big Fish. J’en suis.

13 juillet

17 h – Simon Kearney (Anti) Du rock aux accents psychédéliques avec un gars qui maîtrise déjà pas mal la guitare.
18 h – Saratoga (District) Tout rendez-vous avec Saratoga est un pur bonheur. Celui-là ne fera pas exception, même si on va être nombreux dans la salle!
19 h 45 – Rosie Valland (Impérial) Rosie a élargi sa palette de couleurs avec son plus récent EP. Couleurs d’ailleurs fort présentes en spectacle. Ne vous attendez pas à de longs discours. Attendez-vous plutôt à des maudites bonnes tounes.
21 h – Marie-Pierre Arthur (Impérial) J’ai déjà dit que ce spectacle était rodé au quart de tour. Pourtant, Marie-Pierre et sa bande semblent avoir autant de plaisir qu’à la première répétition!
22 h – Anatole (Anti) Les membres de la secte d’Anatole sont conviés à un grand rassemblement à L’Anti.

14 juillet

18 h – David Portelance (District) Ce vieux chum de Fred Pellerin sait écrire et raconter des histoires.
19 h – Archer (Franco) On ne voudra pas manquer cet Australien visiblement inspiré par Guthrie et Dylan.
20 h – Tire le coyote (Franco) On ne voudra pas manquer ce Sherbrookois établi à Québec et visiblement inspiré lui aussi par Guthrie et Dylan.
21 h 20 – The Decemberists (Franco) Un des groupes indé les plus importants de la fin des années 2000 et du début 2010, The Decemberists aura tout un répertoire à proposer aux gens de Québec.

15 juillet

17 h – Medora (Anti) Chaque nouvelle prestation du groupe est meilleure que la précédente. Du rock bien ficelé.
18 h – Ego Death (District) Quand il est Ego Death, Joey Proteau produit de l’infiniment beau. À voir absolument.
19 h 45 – Freak Heat Waves (Impérial) On nous promet une expérience déstabilisante. On a bien hâte de voir.
20 h 30 – Gab Shonk (District) La talentueuse jeune femme lance un album cet automne. Le premier extrait est très prometteur.
21 h – Unknown Mortal Orchestra (Impérial) Besoin de bouger? La pop psychédélique d’Unknown Mortal Orchestra vous en donnera l’occasion!
23 h 15 – We Are Wolves (Impérial) Le dance-punk de We Are Wolves est irrévérencieux… et de plus en plus unique. Le groupe a trouvé son créneau!

16 juillet

17 h – Blanche et noir (Fibe) Ça sonne parfois un peu grunge et c’est pas désagréable du tout.
18 h – Les hôtesses d’Hilaire (Youville) Ça devient presque un rendez-vous mensuel avec la formation acadienne, notre affaire, mais bon, on les aime sincèrement!
19 h 30 – Les ogres de Barback (Youville) Le grand retour de la chanson française militante.
21 h 10 – Philippe Brach (Youville) La dernière année appartenait à Philippe Brach. Portraits de famine est un grand album.

17 juillet

18 h – Chassepareil (District) Nouveau nom pour la sympathique formation qui s’appelait Sweet Grass il n’y a pas si longtemps.
19 h 45 – Brown (Impérial) Papa et fistons métissent leurs influences et nous offrent ce hip-hop savoureux!
20 h 30 – Casual Rites (District) Du bon vieux rock sans prétention.
22 h – The Hunters (L’Anti) Célébration du 10e anniversaire de la formation punk de Québec
23 h 15 – Rednext Level (Impérial) On ne connaît pas de meilleure façon de célébrer la fin du FEQ qu’avec ces gars-là. Party complètement déjanté à prévoir. Parce que le Bas-Canada sait danser!

3 réponses à “[FEQ] Le choix du boss”

  1. Seb Collin dit :

    Si n’en tenait qu’à lui, on se croiserais le 8 juillet à 19h, 22h et 23h. Perso je rajoute IDALG à 1h dans le Off 🙂

  2. Maude Brochu dit :

    Yeah !! Merci beaucoup ! 🙂

  3. On devrait se croiser à quelques reprises !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *