Un frisson pour commencer l’été avec Fjord

Le duo électropop de Québec Fjord fait beaucoup parler de lui depuis quelque temps. Que ce soit par le Journal de Québec ou d’autres, les raisons sont nombreuses. Le claviériste Louis-Étienne Santais et le chanteur Thomas Casault ont réussi, grâce à Spotify, à se créer un public à l’échelle planétaire, et ce, à partir de leur loft dans le 418!

Pour annoncer son nouveau maxi intitulé Textures qui devrait paraître le 16 septembre prochain, Fjord nous offre un premier extrait, soit une magnifique reprise de la chanson Hey hey, my my (Into the Black) de l’intemporel Neil Young. Reprise toute en douceur où la voix cristalline de Casault se trouve à des années-lumières de celle, nasillarde, de la légende folk canadienne.

Voilà une chanson qui justifie l’achat d’un Pono!

Notons que Fjord sera en prestation le 13 juillet prochain au Cercle en première partie de Jesse Lanza, dans le cadre de la série Signaux de nuits. L’entrée est gratuite.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *