[FESTIVAL D’ÉTÉ DE QUÉBEC] Aperçu, jour 8

logo-feq1

Maintenant que les Rolling Stone sont chose du passés, nous pouvons retrouver une petite accalmie du côté du FEQ 2015. Ce soir, sur les plaines, soirée rap avec les Français d’IAM. Ça ne vous branche pas? Voici quelques suggestions.

18 h (ou 23 h 30) – Lemon Bucket Orkestra

Jouant de la musique du monde, le groupe de Toronto jouera deux fois plutôt qu’une au festival ce soir. Une première performance à 18h00 au carré d’Youville et une autre en fin de soirée au Cercle. Ils sont 14 (!!!) sur scène et ils jouent du gyspy-punk-folk (ce n’est pas moi qui le dit, c’est eux!). C’est une expérience à vivre absolument.

[bandcamp width=100% height=120 album=787967872 size=large bgcol=ffffff linkcol=e99708 tracklist=false artwork=small track=2142528364]

19 h – Lubik

Lubik en concert en mars 2015. Crédit photo : Jacques Boivin
Lubik en concert en mars 2015. Crédit photo : Jacques Boivin

Après avoir ouvert pour Galaxie a l’Impérial Bell en mars dernier, Lubik revient dans la capitale nationale pour la soirée rock du Pigeonnier. Directement de l’Abitibi-Témiscamingue, le rock garage du quatuor et l’énergie débordante sur scène vous feront sautiller pendant un peu moins d’une heure. Amateurs de rock, c’est le show a voir ce soir. En prime, la soirée sera très mouvementée au Parc de la Francophonie avec Bodh’aktan et l’unique Bernard Adamus. Je vous conseille d’arriver tôt, car le site risque d’être complet rapidement.

19 h 45 à 23 h – Soirée Pop à l’Impérial Bell

Lights, la tête d’affiche, devra se dépasser se soir pour ne pas se faire voler la vedette par les deux groupes avant elle. En premier lieu, Le Couleur (19h45) vient faire découvrir son dernier EP Dolce Désir au public de Québec. Avec une touche de mystère, ce EP s’inspire de la pop française et des sonorités électroniques. La piste de danse sera assurément enflammée.

[bandcamp width=100% height=120 album=2255226983 size=large bgcol=ffffff linkcol=e99708 tracklist=false artwork=small track=551106383]

La Bronze (crédit photo : Marion Desjardins)
La Bronze (crédit photo : Marion Desjardins)

Ensuite, dès 21h00, la magnifique Nadia Essadiqi, mieux connue sous son nom de scène La Bronze (21h00), émerveillera l’Impérial avec sa fougue hors du commun. Étant un personnage en soit, La Bronze a un spectacle très théâtral qui sait faire lever un party. Nous avions adoré son dernier passage à Québec au Pantoum en avril dernier. Ayant un horaire plutôt chargé, elle travaille sur son deuxième album, Nadia Essadiqi se fait plus rare en concert. Attrapez-la donc ce soir à l’Impérial.

Finalement, à 21h50, Lights embarquera sur la scène de l’Impérial Bell. Faisant dans la pop un peu facile, il ne sera pas difficile pour La Bronze et Le Couleur de faire une meilleure impression.

20 h – De La Soul

Puisque la tête d’affiche de la soirée rap 2015 est plutôt faible (en comparaison à Wu Tang Clan et Snoop Dogg), le meilleur concert des plaines ce soir sera sans aucun doute De La Soul. Le trio faisant dans le rap funk et jazz, les textes du groupe sont joyeux, irrévérencieux et drôle. les clichés ne seront pas au rendez-vous. Avec un nouvel album à paraître sous peu, de nouvelles pièces devraient être entendus sur les plaines ce soir.

21 h 30 – Bernard Adamus

Adamus au Festivoix 2015. Crédit Photo : Jacques Boivin
Adamus au Festivoix 2015.
Crédit Photo : Jacques Boivin

En conclusion de la soirée, Adamus videra les barils de bière du Pigeonnier avec sa musique folk-blues entrainante. Il a peu de concert à son agenda, car il est en plein processus d’écriture de son troisième album, mais il se permet un détour par Québec pour faire danser un Pigeonnier qui risque fort d’être bondé. Ce concert festif et joyeux sera teinté de la poésie très crue d’Adamus pendant 1h30 de pur joie. Son passage au Festivoix avait attiré notre attention et nous avions adoré la performance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *