Festival d’été de Québec 2014 – Aperçu du 6 juillet

Journée de marche aujourd'hui, alors que l'équipe devrait se promener entre quatre scènes. Au moment où je vous écris ce texte, Les 8 babins offrent une prestation plutôt agréable à la scène Hydro-Québec. De la bonne pop teintée de cuivres et aux accents latins… Belle entrée en matière pour la formation de Saint-Jérôme.

 

20140706-122818-44898491.jpg

 

Itinéraire d'ecoutedonc.ca

15 h 00 – The London Souls (Scène Hydro-Québec)

Le trio de Brooklyn propose un blues rock dynamique dont l'influence s'étend des années 1970 à aujourd'hui. Tant les fans de Cream que ceux de My Morning Jacket risquent d'y trouver leur compte. Comme je suis un fan fini des deuxièmes, je ne manquerai pas ça!

 

19 h 00 – Alexandre Désilets (Scène Loto-Québec)

L'auteur-compositeur-interprète amène son Fancy Ghetto au parc de la Francophonie, un endroit parfait pour ces nouvelles pièces cool (et pour la pop introspective des albums précédents aussi). Désilets brille sur scène. Ceux qui avaient prévu voir les prestations suivantes devraient arriver tôt. Ce faisant, ils vont faire une belle découverte.

 

21 h 30 – Gary Clark Jr. (Scène Hydro-Québec)

Les amateurs de blues rock vont en avoir pour leur argent avec cet homme qui s'est fait connaître avec la pièce Bright Lights. Des guitares abrasives, des grooves dansants, ça sonne parfois comme les Black Keys avant que Danger Mouse ne fasse sa job.

 

23 h 30 – No BS! Brass Band (Le Cercle)

Avez-vous déjà vu douze musiciens sur la minuscule scène du Cercle? Voilà votre chance, même si la musique de ce groupe se danse plus qu'elle ne s'ecoute. Cette formation originaire de la Virginie aime bien ajouter une pincée d'humour à son jazz-funk. À ne pas manquer. Et si on manque, on se reprend le lendemain, à midi, à la scène Hydro-Québec.

 

À voir aussi :

Bleu Jeans Bleu : le country-folk de Claude Cobra et ses acolytes est plutôt… Déjanté. À 18 heures au Cercle.

 

Beth Hart : Mélange de blues, de jazz et de pop. Beth Hart ne l'a pas eue facile dans la vie, ce qui ne l'empêche pas de chanter avec un bonheur contagieux et une émotion bien sentie. À 18 h 30 à la scène Hydro-Québec.

 

Steve Miller Band et Journey : Soirée rock classique sur les Plaines. Paraît que le chanteur philippin de Journey est fantastique. À partir de 19 h 50 à la scène Bell.

 

Oh, et il y a une bonne soirée jazz à l'Imperial!

 

Désolé pour le bref aperçu, le temps me manque!

 

N'oubliez pas, je tweete et facebooke!

 

Bonne journée, amusez-vous bien.

Par Jacques Boivin

Propriétaire, rédacteur en chef, rédacteur, correcteur et photographe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *