Critique : Thomas Fersen – « Thomas Fersen & The Ginger Accident »

Thomas Fersen - Ginger AccidentAprès huit albums aussi colorés qu’imaginatifs, Thomas Fersen a décidé de se payer la traite pour ses 50 ans. Pourquoi pas un album aux influences très pop-rock sixties? Pourquoi pas s’amuser avec son riche vocabulaire tout en se déhanchant? Pour ce faire, Fersen s’est offert les services du groupe The Ginger Accident.

Le résultat? On l’entend dès la première chanson, Donne-moi un petit baiser, tout droit sortie d’une parodie d’un vieux film français des années 1960 avec son big band et ses paroles un peu fofolles. L’inspiration? Les vieilles tantes qui nous demandent tout le temps de leur donner un petit bec.

C’est comme ça tout le long de cet album amusant, jamais ennuyant, où il faut plus d’une écoute pour saisir toute la richesse de la poésie qui compose l’univers de Fersen. La partie musicale est assurée de belle façon par The Ginger Accident, qui a toujours la note juste et accompagne parfaitement les paroles de notre poète à la voix rauque.

Si vous aimez les petites chansonnettes amusantes et colorées, vous aurez beaucoup de plaisir avec ce nouvel album de Thomas Fersen. D’un autre côté, si vous vivez avec un fan de Fersen et que vous le trouvez généralement trop tranquille et chanson française, la musique des Ginger Accident devrait vous donner une raison de tendre l’oreille et d’apprécier. Des fois, ça rappelle Belle and Sebastian (La boxe à l’anglo-saxonne). Et vous savez combien j’aime ce groupe…

Pari réussi!

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=mIWOryxTK7Y&w=480]
Site Web : http://thomasfersen.fr

Ma note : offset_8

Par Jacques Boivin

Propriétaire, rédacteur en chef, rédacteur, correcteur et photographe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *