Festival d’été de Québec – Au menu ce soir : Jour 7

Another day, other bands!

Ce soir, on va encore en avoir plein les oreilles. Suffit de choisir la place et l’heure. Pas si facile que c’en a l’air.

Rush est seul sur les Plaines et donne un spectacle en deux parties avec entracte. Je dis ça de même, c’est pas là que vous allez me retrouver. Mais Québec aime Rush, qui le lui rend bien. Scène Bell, à partir de 20 h 30.

L’ÉlectroFEQ se déplace ce soir au Parc de la Francophonie. On nous promet une surprise et beaucoup de dubstep, notamment avec Bassnectar, un des artistes de l’heure dans le genre. Ça commence à 18 heures et ça va se terminer tard.

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=c6LwWTmwr_Q&w=480]

Combo franco à la scène Hydro-Québec de la Place d’Youville. Tout d’abord, à 18 heures, vous pourrez entendre le folk adorable de Canailles, groupe montréalais qui sent les prés et les bois. À 19 h 30, c’est le grand retour de Noir Silence, qui viendra nous rappeler que le groupe n’a jamais été vraiment mort. Aux nostalgiques, attendez-vous tout de même à beaucoup de nouveau matériel. Puis à 21 h 30, ce sera au tour de nos amis de Loco Locass de faire bouger la Place d’Youville. Leur dernier album a été bien reçu et les gars donnent toujours un maudit bon show ici.

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=2g6aFf3B12Y&w=480]

Personnellement, je vais préférer me salir à l’Impérial, où le rock va être sale, crade, cru et dans plus d’une langue. À 20 h, Machinegun Suzie aura la tâche de réchauffer la salle pour Gros Mené, le mythique groupe québécois qui a sorti son deuxième album (15 ans après le premier) et qui viendra nous groover Venus vers 20 h 45. Tout ça pour ensuite voir Jon Spencer Blues Explosion, qui devrait mettre le feu à l’Impérial vers 22 h 15. Ça va être costaud.

Pour ceux qui préféreraient commencer leur soirée tout en douceur, le duo Eli et Papillon ne demandera qu’à se faire découvrir au Cercle, dès 18 heures. Au même endroit, la fin de soirée sera groovy avec X-Ray Zebras à 23 h 30.

Allez, on se rejase plus tard. @ecoutedoncca sur Twitter, /ecoutedoncca sur Facebook, bla bla bla.

Par Jacques Boivin

Propriétaire, rédacteur en chef, rédacteur, correcteur et photographe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *