Mes 50 albums préférés de 2011

Nous sommes rendus au mois de décembre. Je prends quelques heures de mon rush interminable pour dresser avec vous la liste des albums qui ont le plus attiré mes oreilles au cours de la dernière année. Comprenons-nous bien : il s’agit de la liste de MES albums préférés. Je n’ai pas le monopole du bon goût, il se peut que vos choix soient différents des miens. On ne se battra pas pour ça, hein?

50. Black Lips – Arabia Mountain

De la guitare, des mélodies accrocheuses, des gueules qui suintent lorsqu’elles ne crient pas, que demander de plus? Arabia Mountain, c’est du rock garage avec une bonne couche de pop sucrée.

N’empêche, après six albums, il serait peut-être temps que le groupe se décide. Tout le talent est là, ne manque que la volonté de sortir du garage.

[youtube http://www.youtube.com/watch?v=hKzmsgXz5GM]

 

49. Anna Calvi – Anna Calvi

La Britannique Anna Calvi a su séduire les critiques avec ce premier opus, paru au tout début de l’année. Elle a coproduit l’album avec Ron Ellis, mieux connu pour son travail avec une certaine Polly Jean Harvey. Pas surprenant qu’on compare la jeune artiste à la grande PJ.

La musique de Calvi a un petit côté vieillot qui ne jurerait pas dans un film d’espionnage des années 1960, un genre qui a semblé à la mode toute l’année durant. Calvi a toutefois tiré son épingle du jeu grâce à son interprétation très dramatique de ses chansons. En voilà une qui a un brillant avenir devant elle.

[youtube http://www.youtube.com/watch?v=qIDj0SVWeBU]

 

48. Eleanor Friedberger – Last Summer

Si vous connaissez les Fiery Furnaces, le nom d’Eleanor Friedberger vous dit peut-être quelque chose, puisqu’elle forme la moitié du groupe avec son frère Matthew. Last Summer est son premier album solo lancé en juillet dernier. Indie pop impeccable, mélodies originales et actuelles sans toutefois tomber dans une orgie d’artifices inutiles.

Seul regret : l’album est pas mal passé inaperçu.

[youtube http://www.youtube.com/watch?v=jjK-Ab8t7Ug&amp]

 

47. Wye Oak – Civilian

J’ai eu la chance de voir Wye Oak en première partie des Decemberists au tout début de l’année. Le duo nous offre un indie rock atmosphérique pas piqué des vers.

C’est un album difficile, qui demande de nombreuses écoutes si on veut l’apprivoiser. Le groupe gagnerait beaucoup à laisser tomber les instants de grande intensité où on a l’impression qu’ils mettent le volume au maximum. Quand on a du talent, on n’a pas besoin de le cacher derrière un mur. Et Wye Oak a du talent.

[youtube http://www.youtube.com/watch?v=rmjMFPSLXI4]

 

46. The Rosebuds – Loud Planes Fly Low

Ivan Howard et Kelly Crisp, le coeur et l’âme des Rosebuds, étaient mariés. Comme un grand nombre de couples mariés au 21e siècle, ils ont fini par divorcer. On aurait pu croire qu’en mettant fin à leur relation conjugale, ils mettraient fin à leur relation professionnelle. Ce ne fut pas le cas et les Rosebuds nous ont offert un album extrêmement intéressant intitulé Loud Planes Fly Low.

Le divorce, la séparation, les reproches, les pots cassés qu’on aimerait bien recoller, tout s’y trouve. Le tout a donné une suite d’excellentes chansons pop qui auraient mérité plus d’efforts de la part de leur compagnie de disque (la même qu’Eleanor Friedberger et Wye Oak, imaginez-vous donc). Que voulez-vous, Merge en a peut-être trop plein les bras avec Arcade Fire… À écouter : Come Visit Me et Woods (vidéoclip ci-dessous).

[youtube http://www.youtube.com/watch?v=NY4VhDqIjLM]

Publié le
Catégorisé comme 2011

Par Jacques Boivin

Propriétaire, rédacteur en chef, rédacteur, correcteur et photographe.

5 commentaires

    1. Merci! L’amie à toi est aussi une amie à moi, semble-t-il, elle m’a envoyé ton top 40. Je n’ai pas pu commenter (j’étais sur mon iPhone), mais j’ai bien apprécié. Quand je pense que j’ai dû tasser des trucs intéressants comme WY LYF, Fleet Foxes, James Blake, Bombay Bicycle Club, les Handsome Furs, les Rural Alberta Advantage, Gang Gang Dance (que je n’ai pas assez écouté, faut dire), Mister Heavenly (Bronx Sniper, c’est de la bombe), Metronomy, The Antlers, TUNE YARDS, Loney Dear, Real Estate… J’aurais dû faire un top 100, coudonc! 😉

      J’aime beaucoup voir la diversité des choix cette année. Y’a pas eu de #1 vraiment exceptionnel, alors le monde y va selon ses goûts.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *